Actualités, presse

Cuvée Cléopâtre une boisson pour valoriser le savoir faire des vignerons de Gaillac.

Date : 07-05-2015 - Auteur : Franquet Yann

Cuvée Cléopâtre est un projet original qui est en train de se mettre en place sur la région de Gaillac (Tarn).

Cuvée Cléopâtre est un projet original qui est en train de se mettre en place sur la région de Gaillac (Tarn).

Cuvée Cléopâtre est le nom de la marque choisie pour mettre en valeur une boisson composée d'une perle naturelle, de trois pistils de safran et du fameux cépage de Gaillac le Len de Lel.

A l'origine de ce projet ambitieux et 100% local, un entreprise spécialisée dans la négociation de titre de propriètè industrielle Dealip.com et des vignerons passionnés (domaine d'Escausse, Chateau la Combelle, Castel de Brame, La Ginestade, domaine de Salmes, ...) .

Leur objectif de départ était de trouver une solution pour valoriser le patrimoine exceptionnel de Gaillac et son cépage unique au monde le Len de Lel.

Après huit de travail et l'aide amical du laboratoire départemental d’œnologie du Tarn, ils ont finalement réussi à faire plus que cela.

En effet, ils ont inventés une nouvelle façon de valoriser les jus de raisin notamment en bonifiant leurs qualités gustatives de 5 à 25%.

En outre, ils ont développé le concept de cette boisson comme un projet durable pour le canton de Gaillac.

Leur idée est simple créer un produit d'exception produit uniquement à Gaillac et se servir du nom de Cléopâtre pour bénéficier d'une notoriété immédiate.

Pour ce faire, la Cuvée Cléopâtre n'est produite qu'à 8888 exemplaires et ils utilisent que les meilleurs raisins.

A l'heure actuelle, Cuvée Cléopâtre est sur la voie de la réussite car une première série de bouteille va être mise en place pour la récolte 2015 pour promouvoir le produit auprès des professionnels du vin et des restaurateurs.

Si vous souhaitez participer ou soutenir ce projet, je vous invite à visiter leur site internet car ils ont mis en place un système de financement participatif allant de dix à deux cinquante euros pour acheter des bouteilles et les aider financièrement au lancement du projet.

Site internet : Cuvée Cléopâtre, une boisson d'exception au service de l'amour. L'alchimie parfaitre entre un cépage unique au monde, la magie d'une perle et trois pistil de safran. Gaillac.

Pour ma part, j’apprécie cette initiative car le suis pour le commerce local et l'innovation.

Longue vie à Cuvée Cléopâtre.

Thomas Miranville.


Cuvée Cléopâtre ou l’art de sublimer un vieux cépage, le Len de L’el.

Date : 11-05-2015 - Auteur : Franquet Yann

Dans le monde du vin, il y a quelques cépages uniques au monde et le Len de L’el ou Loin de l’œil en fait partie.

Dans le monde du vin, il y a quelques cépages uniques au monde et le Len de L’el ou Loin de l’œil en fait partie.

Le Len de L’el est le nom occitan donné à un cépage exclusif à l’appellation Gaillac, appelé Loin de l’œil car ses grappes de raisins blancs sont éloignées du bourgeon qui leur donne naissance par un long pédoncule.

Le cépage Len de L’el dispose d’une importante palette de saveurs allant de la pomme verte ou d’agrumes, à des arômes de fruits confits ou de fleurs sauvages.

C’est l’emplacement sur son terroir et sa maturation qui détermine principalement cette richesse de saveur.

Fort de ce constat, un groupe de vignerons passionnés de mettre à l’honneur ce cépage caractéristique de l’appellation Gaillac.

Plutôt que de l’utiliser pour faire du vin, ce groupe de vignerons a travaillé à la mise en place d’une boisson d’exception appelée Cuvée Cléopâtre.

Cette boisson se compose d’une perle, de trois pistils de safran et uniquement de LEN DE L’EL.

La perle naturelle permet de désacidifier lentement le Len de Lel et de le bonifier en lui apportant une minéralité plus complexe.

Le safran produit localement permet d’enrichir les couleurs du Len de L’el et de mettre en valeur ses délicats arômes.

Le tout forme une boisson d’exception unique en son genre.

C’est une véritable découverte gustative.

Pour en savoir sur cette boisson, je vous invite à consulter leur site internet.


Dealip.com soutient le projet Cuvée Cléopâtre et les vignerons de Gaillac.

Date : 11-05-2015 - Auteur : Franquet Yann

Dealip.com est une plateforme internet spécialisée dans la négociation de titres de propriété industrielle. En bref, tout ce qui concerne l’achat ou la vente de brevets d’invention, de marques commerciales et de modèle ou dessin.
Originaire de Gailla

Dealip.com est une plateforme internet spécialisée dans la négociation de titres de propriété industrielle. En bref, tout ce qui concerne l’achat ou la vente de brevets d’invention, de marques commerciales et de modèle ou dessin.

Originaire de Gaillac, Dealip.com vient de mettre en place avec un groupe de vignerons un projet appelé Cuvée Cléopâtre.

L’objectif de ce projet est de permettre aux vignerons de Gaillac de produire autre chose que du vin tout en valorisant leur savoir faire et la qualité de leur raisin.

Pour y arriver, Dealip.com a mis ses compétences et ses moyens financiers au service de ce challenge.

Après des années de collaboration le projet vient de se concrétiser par le dépôt d’un brevet d’invention permettant d’utiliser des perles naturelles pour désacidifier et bonifier naturellement les vins.

L’idée est d’offrir une boisson d’exception aux consommateurs et de garantir l’exploitation du projet sur le canton de Gaillac.

C’est pour raison notamment que Cuvée Cléopâtre n’est produite qu’avec un cépage endémique à Gaillac, le Len de l’el.

En agissant ainsi, Dealip.com veut prouver avec l’aide des vignerons de Gaillac, qu’il est possible de créer des emplois en utilisant les ressources et le savoir faire présent sur place. Cuvée Cléopâtre est un projet collectif au service d’un commerce durable.

Maintenant que le projet est en place, Cuvée Cléopâtre souhaite débuter la commercialisation et affiner son projet.

Pour ce faire, Cuvée Cléopâtre propose à des particuliers d’acquérir des bouteilles à tarifs réduits par l’intermédiaire d’un financement participatif via le site internet KISS KISS BANK BANK, voir http://www.kisskissbankbank.com/cuvee-cleopatre-une-boisson-d-exception-100-local?ref=category

Dealip.com soutient cette action de financement participatif en faveur de l’innovation car c’est un moyen simple et efficace pour créer de l’emploi sur place.


Cuvée Cléopâtre, la nouvelle reine du Tarn.

Date : 11-05-2015 - Auteur : Franquet Yann

Depuis quelques mois, on entendait par ici ou par là des rumeurs persistantes sur une boisson d’exception appelée Cuvée Cléopâtre. Depuis quelques jours et la mise en place d’un site internet officiel, on en sait enfin un peu plus sur cette boisson d

Depuis quelques mois, on entendait par ici ou par là des rumeurs persistantes sur une boisson d’exception appelée Cuvée Cléopâtre.

Depuis quelques jours et la mise en place d’un site internet officiel, on en sait enfin un peu plus sur cette boisson d’exception.

Tout d’abord, elle ne sera produite que sur le territoire de Gaillac et seulement à 8888 exemplaires par an.

Cuvée Cléopâtre se compose d’une perle, de trois pistils de safran et d’un cépage propre à Gaillac que les connaisseurs de vins apprécient, le Len de Lel.

Le nom de Cuvée Cléopâtre a été choisi car pour fabriquer cette boisson les vignerons utilisent une perle naturelle pour la bonifier et des pistils de safran pour mettre en valeur les arômes de fleurs sauvages et de fruits confits du dit cépage.

Si le produit est bon, il est à noter que le concept commercial est aussi excellent car il utilise la notoriété de Cléopâtre pour valoriser efficacement le produit.

En effet, il est connu depuis l’antiquité que Cléopâtre buvait son vin avec des perles.

Cette anecdote est l’une des plus célèbres de l’histoire du vin.

Par conséquent, on peut dire que Cléopâtre, symbole du luxe et de l’amour par excellence, est devenue la reine du Tarn car l’un des objectifs de ce projet est de permettre aux vignerons de Gaillac de valoriser durablement et efficacement leur savoir faire.

Fort de la notoriété de Cléopâtre et d’un produit d’exception, Cuvée Cléopâtre sera officiellement commercialisé à partir de 2016.

Si vous souhaitez déguster Cuvée Cléopâtre avant cette date, vous pouvez participer au lancement du projet en adhérant à une action de financement participatif vous permettant d’acquérir des bouteilles à Tarifs réduits.

Pour en savoir plus : http://www.kisskissbankbank.com/cuvee-cleopatre-une-boisson-d-exception-100-local?ref=category

Ce qui certain c’est que cette initiative mérite d’être soutenue afin de créer des richesses et des emplois durables sur Gaillac.


Un groupe de vignerons de Gaillac invente une boisson à base de perle, appelée Cuvée Cléopâtre.

Date : 11-05-2015 - Auteur : Franquet Yann

En surfant sur le net et plus particulièrement sur le site de financement participatif KISS KISS BANK BANK, je suis tombé sur un projet sympathique appelé Cuvée Cléopâtre.

En surfant sur le net et plus particulièrement sur le site de financement participatif KISS KISS BANK BANK, je suis tombé sur un projet sympathique appelé Cuvée Cléopâtre.

En bref, des vignerons de gaillac dans le Tarn ont décidés de se réunir pour produire une boisson à base de perles, de safran et d’un cépage appelé Loin de l’œil.

Leur idée est de mettre en place un projet commun afin de valoriser le savoir faire et le patrimoine des vignerons de Gaillac.
Pour y arriver, ils ont travaillé pendant 8 ans et ils viennent de déposer un brevet d’invention pour garder l’exclusivité du projet.

Cuvée Cléopâtre ne sera produite qu’à Gaillac et par ses vignerons.

Pour lancer le projet et se donner une chance de réussir, ils ont mis en place un système de financement participatif allant de dix euros à deux cent cinquante euros pour récolter la somme et permettre au plus grand nombre de participer à leur projet.

Ils ont besoin d’un capital de vingt mille euros pour se lancer, faire déguster leur boisson et enregistrer les premières ventes.

Par conséquent, je vous invite à visiter leur page internet sur le KISS KISS BANK BANK le leader européen du financement participatif :

http://www.kisskissbankbank.com/cuvee-cleopatre-une-boisson-d-exception-100-local?ref=category


Cléopâtre au service des vignerons de Gaillac (81 Tarn France).

Date : 11-05-2015 - Auteur : Franquet Yann

Lors d’un récent voyage dans la magnifique ville de Gaillac dans le Tarn, j’ai découvert par hasard un projet participatif appelé Cuvée Cléopâtre.

Lors d’un récent voyage dans la magnifique ville de Gaillac dans le Tarn, j’ai découvert par hasard un projet participatif appelé Cuvée Cléopâtre.

Ce projet a pour objectif de créer des emplois et des richesses durables sur le canton de Gaillac en valorisant son cépage unique au monde appelé Loin de l’œil, len de lel, ou encore len de l’elh.

Pour valoriser ce cépage et au lieu de produire du vin, un groupe de vignerons de Gaillac a décidé de travailler en commun pour mettre en place une boisson d’exception appelée Cuvée Cléopâtre.

Cette boisson se compose d’une perle naturelle, de trois pistils de safran et de ce fameux cépage.

La perle est utilisée pour désacidifier et bonifier de façon naturelle la boisson.

L’utilisation des perles dans le vin est connue depuis l’antiquité grâce à la célèbre anecdote de la Reine Cléopâtre.

En effet, pour impressionner et séduire l’empereur Marc Antoine après la mort de César, la reine Cléopâtre lui a offert lors d’un somptueux banquet une coupe de vin dans laquelle elle avait fait dissoudre une de ses plus jolies perles.

On raconte que dés que Marc Antoine eu finit sa coupe, il était amoureux.

Ce qui est certain, c’est que Cuvée Cléopâtre est une boisson originale et une vraie aventure gustative car sa production est difficile et nécessite un vrai savoir faire.

Pour l’instant, Cuvée Cléopâtre est connue seulement de quelques amateurs de vin car il a fallu le temps de protéger le concept et de déposer un brevet d’invention pour s’assurer que le canton de Gaillac puisse profiter durablement de cette innovation.

Produite à seulement 8888 exemplaires, Cuvée Cléopâtre sera commercialisé à partir de 2016.

Pour en savoir plus et réserver une bouteille, je vous invite à visiter leur site internet.


Cuvée Cléopâtre, une boisson qui secoue le monde du vin

Date : 11-05-2015 - Auteur : Franquet Yann

Cuvée Cléopâtre est un projet novateur et la marque d’une boisson qui fait beaucoup parler dans le domaine du vin car elle utilise une perle naturelle pour désacidifier les jus de raisins et bonifier la boisson obtenue.

Cuvée Cléopâtre est un projet novateur et la marque d’une boisson qui fait beaucoup parler dans le domaine du vin car elle utilise une perle naturelle pour désacidifier les jus de raisins et bonifier la boisson obtenue.

Je parle de boisson pour désigner Cuvée Cléopâtre car rajouter une perle dans une bouteille de vin empêche l’utilisation du mot vin pour définir le produit obtenu.

Il convient de dire pour respecter la législation que c’est une boisson à base de vin.

Cuvée Cléopâtre utilise une perle pour produire sa boisson car elle s’est rendu compte des avantages de cette dernière pour améliorer la qualité des boissons obtenues par la fermentation de jus naturelle comme le vin, le cidre ou autres.

Cette méthodologie de travail et l’inventivité de ce procédé de fabrication sont protégé par un brevet délivré par l’INPI (institut national de la propriété industrielle).

En bref, une perle se compose principalement d’aragonite, une forme naturelle de carbonate de calcium produit par l’huître, et des sels minéraux.

Grâce à l’immersion de la perle dans la boisson une désacidification lente s’exerce ce qui a pour conséquence d’équilibrer la boisson et de libérer des sels minéraux.

En outre, la porosité et la surface sphérique de la perle permettent de cristalliser des tanins, de l’acide tartrique et autres sur toute sa périphérie, ce qui limite les dépôts.

A l’arrivée, même les vignerons les plus sceptiques ont confirmé par des tests à l’aveugle une bonification des boissons de 5 à 25%.
Plus un vin est acide, sec ou jeune, plus l’effet de bonification est notable.

Au niveau gustatif force est de constater que la boisson a plus de sucrosité, de minéralité et un meilleur équilibre général.

Face à cette situation, Cuvée Cléopâtre fait beaucoup parler d’elle auprès des puristes qui refuse d’admettre ce mode de production et de ses partisans qui estiment qu’améliorer un produit de façon naturelle est toujours une bonne chose.

Ce qui est certain c’est que Cuvée Cléopâtre va faire encore parler d’elle car sa commercialisation est prévue pour l’année 2016.


Cuvée Cléopâtre, une innovation dans le domaine des vins et spiritueux.

Date : 07-05-2015 - Auteur : Franquet Yann

Depuis quelques temps, on entend beaucoup parler du projet Cuvée Cléopâtre au sein de l'appellation Gaillac (81) et du monde du vin.

Depuis quelques temps, on entend beaucoup parler du projet Cuvée Cléopâtre au sein de l'appellation Gaillac (81) et du monde du vin.

En effet, un groupe de vignerons passionnés vient d'inventer une nouvelle façon de désacidifier et de bonifier les vins, en utilisant tout simplement une perle naturelle.

En bref, une perle se compose naturellement d'aragonite (carbonate de calcium) et de sels minéraux qui vont permettre de désacidifier les jus de raisins et de lui transmettre des éléments minéraux.

En outre de par sa structure ronde, la perle va capter et cristalliser sur sa surface de l'acide tartrique, des tanins et autres composants.

A la dégustation, l'utilisation de la perle dans le processus de vinification permet de bonifier de 5 à 25% les qualités gustatives des vins présentés.

Plus un vin est acide et sec, plus l'effet de la bonification est spectaculaire.

Cette nouvelle façon de valoriser les jus de raisin a permis à un groupe de vigneron de Gaillac de mettre en place un projet collectif et 100% local, appelé Cuvée Cléopâtre.

Cette boisson composée d'une perle, de trois pistils de safran et d'un cépage unique au monde, le Len de Lel, va être commercialisée à partir de la récolte 2016.

A l'heure actuelle, le groupe de vignerons travaille à la production d'une première série de dégustation pour la récolte 2015 pour valider le process de production et de distribution.

Cette première série sera réservée aux professionnels du vin et à tous les amateurs de vin qui soutiendront le projet via une plateforme de financement participatif, ou vous pouvez acheter des bouteilles à prix réduits pour financer le lancement du projet.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Cuvée Cléopâtre ou réserver des bouteilles pour la prochaine récolte, je vous conseille de visiter leur site internet:

www.cuveecleopâtre.com

Joachim de Montaigue

Cuvée Cléopâtre, l’innovation au service des vignerons de Gaillac

Date : 07-05-2015 - Auteur : Franquet Yann

Depuis trois ans maintenant un groupe de vignerons de Gaillac (81 Tarn) travaille en collaboration de l’entreprise Dealip.com pour la mise en œuvre d’un brevet d’invention et d’un concept novateur appelé Cuvée Cléopâtre dans le domaine des vins et sp

Depuis trois ans maintenant un groupe de vignerons de Gaillac (81 Tarn) travaille en collaboration de l’entreprise Dealip.com pour la mise en œuvre d’un brevet d’invention et d’un concept novateur appelé Cuvée Cléopâtre dans le domaine des vins et spiritueux.

Dealip.com est une entreprise spécialisée dans la négociation de titres de propriété industrielle (brevets, marques et modèles) et son créateur Yann Franquet est lui aussi originaire de Gaillac.

Le projet Cuvée Cléopâtre consiste en la création d’une boisson d’exception composée d’une perle, de trois pistils de safran et du cépage emblématique de Gaillac, le Len de L'el.

L’innovation technique du projet consiste principalement dans l’utilisation d’une perle naturelle pour désacidifier les jus de raisin et leur apporter une bonification naturelle lors de la vinification.

Si beaucoup de vignerons et de puristes du vin étaient sceptiques au début du projet, force est de constater qu’après dégustation ils constatent tous une véritable bonification de la boisson ainsi obtenue.

Pour Cuvée Cléopâtre on parle de boisson et non de vin car le fait de rajouter une perle dans du vin l’empêche formellement de faire valoir l’appellation de « vin ».

Plutôt que de souffrir de cette restriction administrative, Cuvée Cléopâtre s‘est enrichie de trois pistil de safran pour devenir une boisson d’exception.

Le nom Cuvée Cléopâtre a été choisi pour rendre hommage à l’une des plus fameuses anecdotes de l’histoire du vin, celle de la fameuse reine d’Egypte.

En bref, pour séduire l’empereur Marc Antoine, Cléopâtre lui avait fait préparer une coupe de vin dans laquelle elle avait fait dissoudre une des plus grosses perles de l’antiquité.

L’objectif de Cuvée Cléopâtre est d’offrir un produit d’exception et un peu de la magie de Cléopâtre à chacun de ses consommateurs.
Ses créateurs disent à ce sujet avec un sourire malicieux que « Cuvée Cléopâtre est une boisson au service de l’amour et du canton de Gaillac ».

Pascal Top



Un groupe de vigneron de Gaillac va produire une boisson appelée Cuvée Cléopâtre.

Date : 07-05-2015 - Auteur : Franquet Yann

suite à un séjour sur Gaillac j'ai découvert sur place une initiative locale qui m'a fortement séduit de par son originalité et sa finalité.

suite à un séjour sur Gaillac j'ai découvert sur place une initiative locale qui m'a fortement séduit de par son originalité et sa finalité.

En bref, un groupe de vignerons de Gaillac (81 France) va produire une boisson appelée Cuvée Cléopâtre et composée d'une perle naturelle, de trois pistils de safran et du cépage local le Len de lel.

Il à noter que ce cépage n'est produit qu'à Gaillac et qu'il est plutôt sympathique car très aromatique.

Le nom Cuvée Cléopâtre est en hommage de la célèbre anecdote de son vin au perle qu'elle a servi à l'empereur Marc Antoine.

Si au début j'étais sceptique sur l'effet de la perle, je dois avouer après dégustation que cela bonifie le vin en lui apportant plus de sucrosité et une saveur plus minérale.

C'est absolument bluffant car c'est une nouvelle saveur ou sensation à la dégustation.

L'idée du projet et de ce groupe de vignerons est d’innover, de valoriser le savoir faire et le patrimoine de Gaillac pour créer des emplois sur place. Pour en savoir plus voir www.cuveecleopatre.com

Cette boisson va être commercialisée à partir de la récolte 2016 mais il est possible pour 2015 de participer à la création d'une première série de dégustation et de bénéficier de tarifs réduits à cette occasion.

Le projet ayant pour but de créer des emplois et des richesses sur place, les créateurs ont mis en place un système de financement participatif en contre partie de l'achat de bouteilles à tarifs réduits.

Je trouve cette initiative très intelligente et je vous invite à consulter leur page internet pour en savoir plus ou acquérir des bouteilles :
• http://www.kisskissbankbank.com/cuvee-cleopatre-une-boisson-d-exception-100-local?ref=category
Stéphane M


 
OK
Notre site internet utilise des cookies pour réaliser des statistiques de consultations anonymes.
En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'information sur l'usage des cookies, cliquez ici